Des paquetages...

Pas si dur que ça !

Accueil | Kits | Dioramas | Trucs

Voici ma façon de faire des paquetages. C'est vrai que les boîtes Verlinden ou autres sont bien utiles, mais comment faire pour que ces gros rouleaux s'adaptent aux parois des chars, aux contours des jeep ?

D'abord, le matériel. J'utilise du Duro (voir P1), ou du milliput. Le talc est indispensable pour que le mastic n'accroche pas, les gants chirurgicaux évitent les traces de doigts et donnent un rendu très lisse, dans traces parasites. 

Les sangles (voir P2)sont découpées dans de la feuille de plomb. Elles seront placées dans le mastic encore frais.

Pour les boucles, l'affaire est plus corsée. En tenant un fil de fer avec une pince à épiler, je tire de chaque côté à angle droit (voir P3). Puis un des côtés tirés un troisième fois à angle droit termine le carré (voir P4). Le carré est ensuite coupé avec le scalpel, sur un morceau de métal.

Puis vient le moment de faire nos "toiles". Une boulette de mastic est aplatie avec un rond de bois (voir P5), jusqu'à obtenir une épaisseur très fine. Puis des rectangles sont découpés (voir P6) avec un plat en acier, sur le tranchant. Si on veut faire une toile précise (tente, bâche, etc.) dont on a les côtes, faut les faire au 35è. Logique !

Les rectangles sont pliés, comme le seraient les toiles que l'on veut représenter. Les sangles sont alors placées, puis enfoncées dans le frais. On n'oublie pas les boucles au passage (voir P7).

Il ne reste qu'à placer tout ça sur le véhicule, en prenant bien soin de faire épouser les formes des parois, et le tour est joué...

On peut facilement de même faire des drapeaux, des sacs: entraînez vous avec de la pâte à modeler :-). Le plus dur est je pense de trouver la forme, de faire quelque chose de crédible. Voyez les photos d'époque, ou feuilletez les revues militaria.

Bon modelage.


P1: le matériel.


P4: ... le carré terminé.


P5: roule galette...


P6: découpage des formes.


P7: assemblage final.


P2: les sangles.


P3: une boucle...