Des palmiers en pagaille...

Pas si dur que ça !

Accueil | Kits | Dioramas | Trucs

 

Voici une façon de faire les palmiers pour pas cher. Ce "Trucs & Astuces" s'inspire d'un site portugais, "Escala 1/35". J'ai utilisé sa technique pour la fabrication des feuilles de palmier, par contre après avoir essayé en vain de faire le tronc comme lui je me suis rabattu sur la sculpture, déjà utilisée avec l'arbre présent sur le diorama de la M8, ICI. Laissez la souris sur les images afin de voir leur étiquette.

Le tronc est fait en torsadant du fil de cuivre à l'aide du mandrin d'une perceuse (photo 01), dont le variateur électronique est apprécié. Puis ce fil torsadé est entouré d'un autre fil, afin de donner des sections différentes notamment en haut et en bas. Puis une fois la forme donnée en tordant légèrement le tronc ici et là, je recouvre le tout de plastiroc (photo 02), une sorte de pâte à modeler qui durcit à l'air. Une fois sec, le tronc est gravé (photo 03) à l'aide d'un brunissoir (boîte de 5 différents pour environ 15 euros chez Casto, rayon modélisme). Résultat en photo 04. La forme générale du tronc est visible en photo 05.

Pour ce qui est des branches, utilisons les photos du site "Escala 1/35". Photo 06: des feuilles dont la dimension est estimée en fonction du tronc, sont découpées dans du papier. Pliées en deux, elles sont collées sur une tige en métal laissée droite (elle sera bombée quand elle sera sèche). Les feuilles sont ensuite lacérées (photo 07); l'auteur utilise un scalpel, pour ma part j'ai utilisé des ciseaux. Puis ces feuilles sont brûlées à l'aide d'un briquet (photo 08) : attention à ne pas trop en faire sous peine de ne plus voir la feuille du tout...

Puis chacune des feuilles ainsi constituée est collée à la cyano sur le haut du tronc, dans un petit trou préalablement fait à la mini perceuse (photos 09 et 10). Puis les branches sont "liées" avec de l'herbe synthétique pour simuler les ... euuuhhh... "poils" du haut (là, faut voir un vrai palmier pour saisir, en tout cas il y en a !)

La peinture: un marron pour le tronc, un vert sombre pour les feuilles, drybrush des mêmes couleurs additionnées de blanc. Ci dessous le résultat. Qu'en pensez-vous ? (content, content moi :-)))

 

 Notez aussi que le palmier est l'appellation générique d'une famille d'arbres qui se ressemble tous plus ou moins; alors les palmiers du pacifique restent différents de ceux d'Afrique du Nord, ou d'Afrique Centrale...